Journée des pollinisateurs à Margaux

La journée Biodiversité, Viticulture et Territoire, organisée par l’association Vitipoll s’est déroulée le 27 juin dernier, en deux parties. Elle a commencé par une journée dédiée aux professionnels, suivie d’une soirée ouverte au grand public, toutes deux sur le thème des pollinisateurs.

Les premières présentations ont abordé les différents pollinisateurs et leurs impacts, mais aussi leurs environnements.

Le pollinisateur le plus connu est sans conteste l’abeille, un insecte devenu symbole de l’action de l’homme sur son environnement. Les différentes espèces d’abeilles sont représentées, le plus souvent, sous la forme de l’abeille domestiquée. Elle n’est pourtant qu’une espèce parmi les 900 espèces sauvages présentes sur le territoire national. Famille des hyménoptères, les abeilles sont reconnaissables par leurs poils branchus, qui leur permettent de collecter le pollen. 

En 2015 et 2016 une étude, pour déterminer la diversité des pollinisateurs sur l’appellation de Margaux a été réalisée. Les résultats seront prochainement présentés. Les premières conclusions sont positives, avec une diversité d’abeilles sauvages importante : on en compte 185 au total. Des évidences apparaissent également : les bords des parcelles sont plus favorables à la présence de pollinisateurs et les abeilles présentes en centre de parcelle sont plus petites. De plus, les végétaux y sont de plus petite taille, ce qui facilite la récupération du pollen par les petits insectes. Différents facteurs interviennent dans la répartition des abeilles et influencent autant leur diversité que leur quantité : le facteur « biogéographique », le facteur « gestion de la parcelle », et le facteur « extra-parcellaire ».

Les pollinisateurs sont des aides aux cultures, 90 % des espèces végétales cultivées sont pollinisées par un tiers. Cependant, leurs habitats sont en danger pour différentes raisons : la destruction des haies, de 85 % des zones humides, l’urbanisation, et la « bétonisation ».

Pour les préserver, il faut créer des liens entre les espaces et éviter les zones isolées, qui sont des impasses écologiques. Cette volonté est promue aujourd’hui par les Tram Verte et Bleue. 

L’une des actions possibles pour pallier à ce problème est la reconstruction de milieux par la création de corridors écologiques, qui doivent respecter quelques règles simples. Il est crucial  de choisir des essences végétales adaptées à notre territoire. Pour ce faire, une carte des contextes régionaux en fonction des espèces végétales a été créée. Elle diffère de la carte de nos régions administratives, et est découpée en 11 régions. Pour aider dans ce sens, Végétal Local, une marque de semences de végétaux non agricoles, a été créée. Les végétaux sélectionnés étant en adéquation avec la faune et flore locale, ils contribuent au bon fonctionnement des écosystèmes. Ce projet de création de bandes fleuries favorables aux pollinisateurs est porté par le VITIPOLL, mais aussi la région Nouvelle-Aquitaine. Ce dernier a également créé un guide d’utilisation des arbres, arbustes et herbacés d’origine locale.

On peut noter que les espèces végétales les plus appréciées et au spectre le plus large de pollinisateurs sont le pissenlit, la vipérine et le trèfle blanc. On peut compléter ce trio par l’origan. Ce sont des espèces très communes sur nos territoires, mais largement dénigrées et désherbées. 

Quelque compléments d’informations: 

  • Il existe 40 000 espèces d’insectes
  • 5 500 insectes sont découverts tous les ans dans le monde
  • Les auxiliaires de culture se classent en 3 groupes : les polyphages, les parasitoïdes, les pathogènes.

Quelques idées de lecture:

  • La faune auxiliaire du vignoble français, éditeur : Editions France Agricole
  • Guides des abeilles, bourdons, guêpes et fourmis d’Europe : l’identification, le comportement, et l’habitat, auteur : Hans Bellmann
  • Fleurs des vignes et fleurs des blés en Aquitaine, éditeur : Biotope  

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.