Début de campagne 2019

Ce millésime 2019 a été marqué par un débourrement plutôt précoce, semblable à 2016, avec 8-10 jours d’avance sur 2017 et 2018. Un Premier épisode de gel, assez localisé, a eu lieu lors du week-end du 13-14/04.

Malheureusement, il a été suivi d’un second, le week-end des 4 et 5/05, plus généralisé et beaucoup plus destructeur, car tardif.

Les premières contaminations mildiou ont été calculées sur les pluies du 15-16/04 sur quelques secteurs comme le sauternais.

Les précipitations du 23/04 ont engendré des contaminations plus importantes et ce sur tous les secteurs.

Depuis, peu de nouvelles contaminations ont été calculées, ce qui nous différencie de 2018, millésime au cours duquel les épisodes contaminants étaient au moins hebdomadaires.

Les premiers symptômes sont apparus semaine du 06/05 sur feuillage, à peu près à la même période qu’en 2018. 

Toujours de la même manière qu’en 2018, en quantités cependant moins importantes, l’apparition de rot-gris et de mildiou sur rameaux a eu lieu semaine du 20/05. 

Cette même semaine, nous avons observé les premières fleurs, tout comme en 2018. L’avance phénologique du début de saison a donc été perdue. Néanmoins, grâce au temps sec et chaud du moment, la floraison s’annonce belle et rapide !

Laisser un commentaire